Bienvenue sur le site de la Communauté de Communes La Porte Du Vignoble
Contact | Plan du site | Intranet

Présentation

Contacts & Horaires


Communauté de Communes                                                                             
La Porte du Vignoble  
                                                                                     
                                                                                                                        
1, place du Maréchal Leclerc
67521 Marlenheim Cedex
Téléphone: 03 88 04 12 65
Télécopie: 03 88 04 12 68
Courriel : ccpv@cc-porteduvignoble.fr
Horaires d'ouverture : Du Lundi au Vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30

 

Qu'est ce qu'une Communauté de Communes ?

Etablissement public de coopération intercommunale (EPCI), la Communauté de Communes est un regroupement de communes ayant pour objectif l'élaboration de « projets communs de développement au sein de périmètres de solidarité ». Elle est soumise à des règles communes, homogènes et comparables à celles de collectivités locales. Elle est administrée par un Conseil Communautaire.

Elle exerce aux lieux et place des communes membres, des compétences obligatoires et des compétences optionnelles, ainsi que des compétences supplémentaires que les communes peuvent lui transfèrer. 

La loi n°2015-991 du 7 août 2015 portant sur la Nouvelle Organisation Territoriale de la République (loi NOTRe) se propose de clarifier chaque échelon territorial et vise à rationnaliser l'organisation des territoires en facilitant le regroupement des collectivités. C'est dans ce cadre qu'à partir de 2017, de nouvelles compétences seront attribuées aux Communautés de Communes qui devront par ailleurs se regrouper pour compter au moins 15 000 habitants. 
 

La Communauté de Communes La Porte du Vignoble

Le Communauté de Communes La Porte du Vignoble se situe en Alsace, dans le département du Bas-Rhin, à une petite vingtaine de kilomètres à l’Ouest de Strasbourg. Elle fait partie du canton de Molsheim.
 


La Communauté de Communes La Porte du Vignoble a vu le jour le 1er janvier 1994. Elle comptait alors 6 communes.

En 2003 et 2008 le périmètre de la Communauté de Communes s’est élargit : Nordheim a intégré la Communauté de Communes au 1er janvier 2003, puis la Communauté de Communes des Villages du Kehlbach, composée des communes de Bergbieten, Dangolsheim et Flexbourg, nous a rejoint au 1er janvier 2008.

Notre Communauté de Communes compte aujourd'hui 10 500 habitants. Elle regroupe les dix communes suivantes : Bergbieten, Dahlenheim, Dangolsheim, Flexbourg, Kirchheim, Marlenheim, Nordheim, Odratzheim, Scharrachbergheim-Irmstett et Wangen.

Le territoire s’organise autour du bourg-centre de Marlenheim et fait partie des zones d’influence de Wasselonne, Molsheim et de l'Eurométropole de Strasbourg (anciennement CUS). Il est traversé par la Mossig et ses affluents. Territoire à dominante rurale où la viticulture est fortement présente, il présente un cadre de vie et un environnement de qualité. Porte d’entrée Septentrionale de la Route des Vins d'Alsace, il joue un rôle majeur dans la qualité des paysages et du patrimoine bâti.

 

Actions majeures réalisées depuis sa création

 

Depuis sa création en 1994, la Communauté de Communes s'est engagée dans des programmes de réaménagement de la voirie communale ainsi que des voies de liaison intercommunale : ils ont débuté par deux plans quinquennaux, en 1994 et en 1999, avant d'être intégrés dans le Contrat de Territoire. L'un des derniers programme réalisé est celui de la traversée de Marlenheim, achevé à l'automne 2015.

L'aménagement de pistes cyclables, projet d'excellence de la Communauté de Communes, a permis la réalisation de la piste Wangen-Marlenheim. En 2015, les liaisons Flexbourg/Bergbieten et Bergbieten/Dangolsheim ont vu le jour. La liaison Dahlenheim/Scharrachbergheim-Irmstett, en cours de réalisation, vient parachever le maillage du territoire. Les travaux sont subventionnés à hauteur de 50% par le Conseil Départemental du Bas-Rhin dans le cadre du contrat de territoire.

 

Une politique en faveur de la petite enfance, de l'enfance et de la jeunesse

En 2000, la Communauté de Communes s'est dotée d'un service Animation Jeunes qui, avec la collaboration de la Caisse d'Allocations Familiales, de la Fédération Départementale des Maisons des Jeunes et de la Culture (FDMJC) et des animateurs bénévoles mène des actions en direction des jeunes : expositions, sorties, actions éducatives…

historiqueLa Communauté de Communes a également choisi de faciliter l'accueil des jeunes enfants. Elle a ainsi entrepris la construction, en 2003, d'une Maison de l'Enfance basée à Marlenheim. Ce bâtiment abrite le Multi-accueil "Hansel & Gretel, géré directement par la Communauté de Communes et pouvant accueillir 20 enfants, ainsi qu'une crèche parentale de 15 places, "La Toupie", gérée par une association. 

En 2010, la Communauté de Communes à inauguré le Centre Périscolaire "La Fourmilière" à Scharrachbergheim-Irmstett. Il permet d'accueillir 70 enfants le midi et 60 enfants le soir. 

Une délégation de Service publique avec la Fédération des Maisons de la Jeunesse et de la Culture (FDMJC) a été mise en place le 12 mars 2007 pour la gestion des structures périscolaires sur le territoire et des Accueils de Loisirs Sans Herbergement (ALSH). Cette délégation a été renouvelée pour la période 2012-2017.

Le Relais Assistants Maternels Intercommunal a ouvert ses portes le 1er janvier 2013. Depuis septembre 2015, le RAM a investi une salle de classe encore vacante dans les locaux du nouveau groupe scolaire et périscolaire de Norheim, permettant d'accueillir les animations du mardi proposées aux enfants et aux assistants maternels.

Le groupe scolaire et périsolaire bâti à Nordheim accueille, depuis septembre 2015, 5 classes élémentaires et 3 classes maternelles. Le périscolaire, ouvert aux enfants de 4 à 12 ans, a une capacité de 84 places.

 

Création d'un équipement sportif intercommunal

Salle omnisports ESPV

 

En 2009, la salle omnisports intercommunale, dénommée "Espace sportif de la Porte du Vignoble" (ESPV), a ouvert ses portes au collège Grégoire de Tours et aux associations du territoire. Elle se situe 2b rue de l'Usine à Marlenheim.

 

 


 

La politique d'Aménagement de l'Espace et du Territoire


Le SCOTERS
En 1997, la Communauté de Communes adhérait au Schéma Directeur d'Aménagement et d'Urbanisme de l'Agglométation Strasbourgeoise (SDAU), devenu Schéma de COhérence TErritorial de la Région de Strasbourg (SCOTERS). Il a permis de fixer les grandes lignes de développement de la région de Strasbourg jusqu'en 2015. 
Définition du SCOTERS et orientations générales

Le Contrat de Territoire
Le dispositif, mis en place en 2010 entre la CCPV et le Conseil Général du Bas-Rhin, devenu Conseil Départemental, a permis d'identifier les enjeux et les priorités d'action de la collectivité. C'est dans ce cadre qu'ont pu être menés des projets d'envergure tels que le maillage du territoire en voies douces et les programmes de voirie, dont la traversée de Marlenheim, récemment achevée. La collectivité bénéficie d'une année supplémentaire pour engager les projets inscrits au contrat, arrivé à échéance fin 2015, avec toutefois un abattement de 20%, appliqué depuis le 6 juillet 2015.

Télécharger le Contrat de Territoire

Le Pays Bruche Mossig Piémont
Le Pays Bruche-Mossig-Piémont, auquel adhère la CCPV depuis 2000, regroupe 5 Communautés de Communes qui collaborent sur des problématiques de développement local : développement économique, transition énergétique, emploi-formation, animation du programme européen Leader. La nouvelle programmation Leader 2014-2020 permet de soutenir des projets visant à amener de l'attractivité au territoire et de la plus-value aux savoirs-faire locaux.
Consultez la page dédiée au Pays
Accéder au Site du Pays BMP

 

Projets en cours


- Pour valoriser son territoire, la Communauté de Communes travaille à la réalisation de circuits pédestres : 5 circuits, répondant chacun à une thématique, verront le jour début 2016. A destination d'un public familial, ils seront agrémentés d'un panneau d'accueil et de supports pédagogiques et ludiques, placés le long des parcours. Une table d'orientation sera installée sur les hauteurs de Dangolsheim, permettant une vue panoramique sur l'ensemble de notre beau territoire.

- Il est prévu que l'Office de Tourisme Intercommunal, actuellement situé 42 rue du Général de Gaulle à Marlenheim, s'installe dans la "maison Klein", ainsi qu'un espace d'exposition qui lui sera accolé. La maison sera réhabilitée suivant les normes d'accessibilité. L'objectif est d'en faire un lieu d'échanges, d'informations et un espace culturel en centre bourg.

- Le service Enfance et Jeunesse de la Communauté de Communes a mis en place, grâce au concours financier de la CAF, un projet "Accompagnement des parents et des Assistants maternels". Echelonnées sur 3 ans, entre 2015 et 2017, les actions menées permettent d'accompagner les parents et les assistants maternels dans leur relation à l'enfant et à la famille. Plusieurs actions sont prévues dans ce cadre courant 2016, parmi lesquelles  une conférence sur la communication bienveillante, une soirée-débat "Parents-internet, mode d'emploi", ou encore des groupes de paroles et des ateliers parents-enfants.

- La Loi NOTRe porte le seuil minimal de population des EPCI à fiscalité propre à 15000 habitants. Notre intercommunalité comptant 10 500 habitants, la fusion avec une collectivité voisine s'impose. Le Préfet demande la fusion de la CCPV avec la Communauté de Communes des Coteaux de la Mossig (Wasselonne). Lors du Conseil Communautaire du 25/11/2015, les élus ont demandé à ce que puisse être étudiée la possibilité d'une fusion plus large, englobant la Communauté de Communes de la Région de Molsheim-Mutzig. Le cas échéant, la collectivité souhaite un délai supplémentaire pour pouvoir négocier dans de bonnes conditions. Quoi qu'il en soit, la fusion impliquera une mise en cohérence des périmètres des SCOTS, un ajustement des statuts, des compétences, et une harmonisation fiscale. Le Schéma Départemental de Coopération Intecommunale (SDCI) devra être arrêté le 31 mars 2016. S'en suivra une période de concertation et de discussion, ponctuée par un arrêté de M. le Préfet et une entrée en vigueur au 1er janvier 2017.

Projet de SDCI 2015
Compte rendu du Conseil Communautaire du 25.11.2015

 

 

 

.