Bienvenue sur le site de la Communauté de Paroisses Charles de Foucauld
Contact | Plan du site | Intranet

Etapes de la Vie Chrétienne

Sacrement du baptême

Le baptême est le premier sacrement de la vie chrétienne. Il nous fait devenir chrétiens, membres de l'Eglise catholique, et nous engage à vivre comme tels, en prenant pour modèle le Christ Jésus. Ceci vaut pour les enfants en âge de comprendre et pour leurs parents qui en font la demande. L’Eglise baptise à tout âge; il n’est jamais trop tard pour demander le baptême. En revanche, la préparation au baptême n'est pas la même selon qu'il s'agit de nourrissons, d'enfants d'âge scolaire, de jeunes du collège ou du lycée ou encore d'adultes. Il peut s'envisager par ex. dans le cadre de la préparation aux sacrement du pardon et de la communion.

Prévoyez un délai de deux à trois mois avant la date souhaitée, sachant que les baptêmes se font, sauf exception, le 2° dimanche du mois à 11h30 et le dernier samedi du mois à 17h30. En dehors de ces dates, la célébration du baptême se ferait pendant la messe. Vous pouvez soit faire votre demande auprès du curé de la communauté de paroisses, soit vous rendre directement à l’une des réunions de parents.

Modalités de la préparation

Dans un premier temps les parents sont invités à participer à une réunion de catéchèse sur le baptême. Ces réunions ont lieu à intervalle régulier, à raison d’une par mois, le mercredi à 20h00 au foyer Ste Richarde. Il est préférable pour les parents d’y venir sans les enfants.

Les prochaines dates sont : 12 octobre, 16 novembre, 14 décembre.

Dans un deuxième temps, le célébrant du baptême rencontrera la ou les familles dans un délai de quinze jours à trois semaines avant la date pour préparer la célébration du baptême. Ce dernier n'aura pas nécessairement lieu dans le village de résidence des parents.

 

Le premier pardon et première communion

Même petit, l'enfant fait l'expérience de ces moments où l'on se sent malheureux parce qu’il est difficile de "faire la paix", de se réconcilier avec les autres.
Pour nous chrétiens, tout amour et tout pardon viennent de Dieu qui nous aime sans condition et nous attire vers la lumière de l'espérance et du pardon.
Au cours de l'année de leurs 9 ans, le diocèse propose depuis quelques temps de consacrer la première année à la préparation du 1er pardon des enfants, pour leur permettre de bien vivre et de bien apprécier la richesse de ce sacrement.

L’année suivante, dans la 10ème année, les enfants sont invités à s’approcher, entourés de leurs familles et de la communauté paroissiale, de la Table du Seigneur pour partager ensemble  Le Pain de Vie. C’est une grande rencontre des enfants avec Jésus. 
La préparation se fait en collaboration avec les parents, les catéchistes et le prêtre. Des réunions régulières sont prévues. Il est indispensable que les enfants participent régulièrement à ces différentes réunions ainsi qu’aux différentes fêtes de l’église et aux messes des familles.

 

Profession de foi/Confirmation

La Profession de foi

Autrefois appelée « Communion solennelle », la profession de Foi n’est pas un sacrement, mais une étape importante sur la route qui mènera les jeune au sacrement de la confirmation. Elle marque l'adhésion du jeune à la foi chrétienne dans laquelle ses parents ont tenu à le faire baptiser. Au seuil de l’adolescence, généralement en classe de 4ème, le jeune prend à son compte l’engagement pris par ses parents, parrain et marraine, le jour de son Baptême et s'engage par la même occasion à poursuivre dans cette voie. 
La préparation se fait en lien avec les camarades des communautés de paroisses du Steinacker et de Wasselonne à raison de trois soirées le samedi de 18h à 21h00 à la salle de l'AGF à Wasselonne. En dehors de ces temps forts, chaque communauté de paroisses rencontre ses jeunes pour compléter le parcours et préparer la célébration qui se fera dans chaque communauté de paroisses.

La Confirmation

La confirmation intervient à l'âge de 15 – 16 ans où surgissent souvent les grandes questions de l'existence. L'adolescence avec tout le poids des grandes décisions :
Que vais-je faire de ma vie ?
Faut-il réussir ma vie ou dans la vie ?
Quel exemple suivre ?
Le monde a changé et un jeune ne devient plus chrétien par la seule volonté de son entourage familial. S'il fait sa profession de foi et sa confirmation, c'est parce qu'il aura choisi de les faire.

Inscritption et préparation

L'inscription se fait à la rentrée en classe de 4° pour une préparation qui se fera sur deux ans, l'objectif n'étant pas la profesion de foi, mais la confirmation. 

La préparation de la profession de foi et de la confirmation se fait dans leurs communautés de paroisses respectives et en lien avec les jeunes des communautés de paroisses du Steinacker (Westhoffen) et de Wasselonne (en céation)

En doyenné ils se retrouvent trois samedis soirs, de 18h à 21h, à la salle de l'AGF à Wasselonne.

En communauté de paroisses ils se retrouvent à un rythme variable avec leur curé et/ou les parents accompagnateurs pour un complément dans leur parcours et préparer la célébration de la profession de foi avec ses jeunes. En revanche, la célébration de la confirmation sera unique pour l'ensemble du doyenné, c'est-à-dire pour les trois communautés de paroisses qui le composent: Marlenheim, Wasselonne et Westhoffen.

Cela est nécessaire pour laisser mûrir le projet et prendre connaissance avec l'Evangile, le Christ et l'Eglise.
Par la Confirmation, le jeune confirme l'engagement pris lors de sa profession de foi et l'Eglise lui confirme le don de l'Esprit reçu au baptême et qui en fait un chrétien à part entière. Chaque jeune formulera par écrit à l'évêque sa demande d'être confirmé. Suite à leur demande, et dans le souci de mieux les connaître avant de les confirmer, l'évêque ou son représentant viendra rencontrer les candidats au sacrement de la confirmation.

 

Le Mariage

Le mariage est le sacrement que les époux se donnent mutuellement en Eglise, en présence du prêtre ou du diacre, et des témoins.  Il peut être célèbré toute l’année, sauf pendant le carême,  la Semaine Sainte, les dimanches et jours de fête,

La demande de célébration de mariage se fait en général dix mois avant la date souhaitée, et la date souhaitée ne peut être retenue définitivement qu’après consultation du Curé. 

La préparation au mariage est indispensable.

Elle comprend deux volets: 

Dans un premier temps, le curé et une équipe de laïcs formés pour cette mission invitent les couples à réfléchir au sens de leur engagement dans une perspective croyante, à approfondir le sens de leur démarche dans le dialogue et l'écoute du témoignage d'autres couples en prenant soin de vérifier qu'il se situe bien dans le cadre de ce que l'Eglise en dit et leur propose. Il s'agit de trois samedis après-midi de 14h à 19h,  et  au-delà pour ceux qui veulent prolonger par une tarte flambée, au foyer Ste Richarde à Marlenheim. La préparation démarre en novembre et se termine en mars.

Il est indispensable que les couples prennent leurs dispositions pour participer aux trois journées qui forment un tout.

Dans une deuxième temps, le prêtre ou le diacre célébrant du mariage rencontrera le couple pour faire plus ample connaissance, établir avec lui le dossier du mariage,  et préparer la célébration.

Par ailleurs, des journées de préparation au mariage ou des retraites pour fiancés qui sont d’excellents moyens d’approfondissement de la vie chrétienne d’un couple, pourront être proposées. WEEK-END amour et engagement de Vivre & Aimer, Parcours Alpha couples, et d'autres…

La célébration du mariage ne suppose pas obligatoirement la célébration d’une Messe; Ce choix doit être fait en accord avec la foi du couple et avec le respect du sacrement de l’Eucharistie qui s’impose.

 

Malades

Une équipe de visiteurs de malades s'est mise en route au niveau des 6 paroisses de la communauté. Les membres de cette équipe se forment par des sessions organisées par le SEM.

Le SEM ( Service de l'Evangile auprès des Malades) est une présence de l'Eglise dans la communauté paroissiale qui se fait proche des malades, des personnes marquées par le grand âge, de celles qui ne quittent plus leur domicile, de celles qui finissent leurs jours dans des foyers résidences, maisons de retraite etc …
Visiter et accompagner des frères et sœurs malades est un service bénévole qui suppose générosité  et bonne volonté mais exige aussi une formation personnelle.
Les visiteurs de malades sont appelés et mandatés par le curé de la communauté de paroisses et envoyés au nom de l'Eglise auprès de leurs frères et sœurs malades et isolés.

Ils sont invités à 
- manifester à tous la tendresse de Dieu par leur visite amicale et leur entraide fraternelle
- assurer un accompagnement humain et spirituel de chacun dans le respect de sa liberté et de ses convictions 
- vivre et partager avec eux, dans l'écoute de la parole de Dieu, la prière et les sacrements.

Une fois par an une messe des malades est célébrée pour l’ensemble de la communauté de paroisses avec le sacrement de l’onction des malades. Cette messe est généralement suivie d’un moment de convivialité.

L'équipe de la communauté de paroisses est composée de 13 laïcs dont la responsable est Monique SOUDIER, que vous pouvez joindre au 03 88 87 53 84.
L’équipe est ouverte à toute personne désireuse de se joindre à elle.

 

Funérailles

Le jour et l’heure exacts sont décidés d’un commun accord entre la famille, le prêtre et le service des pompes funèbres. Les proches du défunt sont invités à passer au presbytère pour préparer la cérémonie : choix des textes et éventuellement des chants ou de la musique dans les limites des possibilités de la chorale et de l’organiste, dans le respect de la liturgie.

Les frais des funérailles, revenant à la paroisse, sont en général facturés par l’entreprise de pompes funèbres, répartis de la même manière, d'après les indications diocésaines.