Bienvenue sur le site de la Communauté de Communes La Porte Du Vignoble
Contact | Plan du site | Intranet

Environnement

Consciente de la nécessité de concilier les besoins du présent avec ceux du futur, la Communauté de Communes La Porte du Vignoble a mis en place, dès 2008, une Commission Environnement et Développement Durable. 


La Communauté de Communes veille à intégrer des critères de développement durable dans la mise en oeuvre de sa politique. En ce sens, plusieurs actions ont été menées  :

  • Actions pour limiter la perdition d'énergie et prise en compte des normes BBC dans la gestion des nouveaux bâtiments. Installation de panneaux solaires à l'accueil périscolaire de Scharrachbergheim, d'une chaufferie au bois pelé à Nordheim, par exemple.
  • Actions pour favoriser la mise en oeuvre des mesures du Plan Climat, en liaison avec le Pays Bruche-Mossig-Piémont, avec notamment la réalisation d'une carte des transports doux : téléchargez la carte des transports doux
  • La CCPV soutient l'utilisation des transports collectifs et le covoiturageconsultez la page dédiée aux transports
  • Le développement du tourisme vert s'est églament traduit par la création de circuits pédestres et de pistes cyclables
  • Information et sensibilisation des habitants aux questions environnementales : communication sur le tri des déchets, journée de nettoyage de printemps, formations à la pratique du compostage… Avec près de 30 réunions publiques et pas loin de 500 composteurs acquis par les citoyens, la CCPV travaille à la réduction du volume des déchets verts.
  • Actions pédagogiques auprès des jeunes : par exemple, le collège de Marlenheim a accueilli, en septembre 2015, la débrouillothèque, une exposition interactive de sciences et techniques, sur le thème "L'environnement au quotidien, je comprends, j'agis, je protège" (mise en place par la FDMJC avec le soutien de plusieurs partenaires pédagogogiques et financiers)
  • Echange de bonnes pratiques​ : les communes se sont engagées dans la démarche "Zéro pesticide" et, dans le cadre du fleurissement, la commission Environnement veille à sensibiliser les citoyens et les employés communaux à des pratiques plus respectueuses de l'environnement.

La démarche "Zéro pesticide"

Offrir aux citoyens des aménagements soignés, assurer la sécurité des usagers, maîtiser le développement des plantes envahissantes, tout en rationnalisant l'usage des herbicides chimiques, tels sont les objectifs de la démarche "Zéro pesticide". Cliquez ici pour en savoir plus !

   
La Loi Labbé de février 2014
interdit l'usage des produits phytosanitaires pour l'entretien des espaces verts ouverts ou accessibles au public à partir de 2020. Cette date a été ramenée au 31 décembre 2016 dans le cadre de la loi de transition énergétique.

Pour se mettre en conformité avec la loi, plusieurs communes du territoire prévoient désormais un entretien différent selon la nature, l'usage et la fréquentation de sites. En effet, la cour du collège, un parc, un rond point ou encore les abords d'une route, n'ont pas besoin d'être entretenus de la même manière. C'est le principe de la gestion différenciée.

La loi s'appliquera aux particuliers à partir de 2022. Il sera alors interdit d'utiliser des désherbants et autres pesticides dans nos cours et jardins. Les alternatives sont variées : il est possible, par exemple, de prévenir la pousse d'herbes folles en couvrant les espaces nus avec des plantes couvre-sol et du paillage au pied des arbustes. Il s'agit de protéger la ressource en eau, mais aussi la santé des citoyens, de développer la biodiversité, et de rationnaliser les coûts et les moyens humains.
  

La FREDON Alsace (Fédération Régionale de Défence contre les Organismes Nuisibles en Alsace) accompagne les communes pour définir un plan d'entretien des espaces verts et un plan de déherbage alternatif.

Plusieurs outils ont été conçus à destination des communes, parmi lesquels un Guide des techniques alternatives au désherbage chimique, réalisé par la FREDON.
  

Les communes peuvent également prendre pour référence le Guide d'aide à la conception des ouvrages dans une démarche zéro pesticide, publié par le Sdea, et consulter le 10e programme 2013-2018 de l'Agence de l'Eau Rhin-Meuse "Zéro pesticide, l'Agence de l'eau peut vous aider".

Distinction de la commune de Scharrachbergheim-Irmstett

Avec le soutien de la Région Alsace et de l'Agence de l'Eau Rhin-Meuse, la commune de Scharrachbergheim-Irmstett s'est engagée dans une démarche de réduction de l'utilisation des pesticides. Elle a été distinguée en 2012 au Niveau 2 pour sa "nette diminution des quantité de produits chimiques utilisés" (moins 70%). Un audit de renouvellement, réalisé en 2014, l'a fait passer au Niveau 3, pour la "suppression complète des pesticides et la mise en oeuvre d'une gestion différenciée des espaces verts selon les contraintes, la vocation de chaque espace et sa localisation". La commune s'est vue remettre, notamment, un panneau d'entrée de village portant 3 libellules, permettant la valorisation de sa démarche.

Dans le cadre de la "Semaine des alternatives aux pesticides en Alsace" fin mars 2015, la commune la plus écolo du terrtioire a reçu Charles HUCK, membre de l'association de la Maison de la Nature Bruche-Piémont et apiculteur, pour une conférence "L'abeille, sentinelle de l'environnement, victime de la dangerosité des produits phytosanitaires, et qu'en est-il pour l'homme?"
  
Pour en savoir plus sur la FREDON et la distinction "Commune Nature", cliquez ici !

   

Gestion des déchets

En décembre 2014, la Communauté de Communes s'est dotée de la compétence "Collecte et traitement des déchets ménagers et déchets assimilés". Entrée en vigueur en janvier 2015, elle a été adoptée solidairement par toutes les communautés de communes du secteur de Molsheim, leur permettant une augmentation de la Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) accordée par l'Etat.

La collectivité perçoit la taxe d'enlèvement des ordures ménagères et la reverse au SICTOMME, le Syndicat Intercommunal pour la Collecte et le Traitement des Ordures de Molsheim, Mutzig et Environ.

Le Select'Om est responsable de la collecte des déchets ménagers, du tri sélectif et des déchèteries. Retrouvez le calendrier des collectes et toutes les informations pratiques sur www.select-om.com

Depuis le 1er septembre 2014, l'accès à la déchèterie de Marlenheim, ainsi qu'aux 7 autres déchèteries du Select'Om se fait à l'aide d'un badge. L'accès est gratuit pour les 24 premières entrées pour les particuliers. Cliquez ici pour obtenir votre badge ! Les professionnels peuvent accéder à la déchèterie lors de chaque journée d'ouverture, excepté le samedi.
  

Déchèterie – rue de l'Usine – 67 520 Marlenheim – 03.88.33.56.12
Hiver : mardi de 13 à 19h – jeudi et samedi de 9 à 12h et de 14 à 17h
Eté : mardi de 13 à 19h – jeudi et samedi de 8h30 à 12h et de 14 à 17h30  

 

 


  

Plus simple le tri !

Afin de recycler plus d'emballages et notamment les emballages plastiques, le SELECT'OM modifie les consignes de tri applicables sur notre territoire. Ainsi, à compter du 1er juin 2016, les habitants de la Communauté de Communes pourrons trier : emballages en métal, en papier, en carton, briques alimentaires, et tous les emballages en plastique, sans exception.

Une simplification majeure du geste de tri qui rendra la vie plus facile aux habitants !

 

Formations fleurissement, taille et compostage : rétrospective 2016

  

La Communauté de Communes La Porte du Vignoble, le Select'om, la commune de Scharrachbergheim-Irmstett et l'Association Arboricole de la Vallée de la Mossig ont organisé une matinée placée sous le signe du réveil de la nature :

Elle s'est déroulée dimanche 6 mars 2016 au verger-école de Scharrachbergheim-Irmstett.

Ce fut l'occasion, pour les participants, de (re)découvrir l'art de tailler les arbres fruitiers et la manière de réaliser du bon compost, en présence de moniteurs d'arboriculture et de Maîtres composteurs.

Cliquez sur l'affiche pour l'agrandir !
 

 

La commission Environnement est également en charge du fleurissement. Elle veille à sensibiliser les citoyens à des pratiques plus respectueuses de l'environnement. Dans ce sens, en parallèle du nettoyage de printemps organisé par les communes, s'est tenue une journée de formation, le samedi 19 mars dernier :

  • Formation sur les nouvelles tendances du fleurissement, vivaces et massifs, le matin, à destination des employés comunaux en charge du fleurissement
​"On ne plante plus en rang d'oignons ou par taches de couleurs, aujourd'hui on recherche plutôt un tableau qui soit vivant tout le long de la saison.", a expliqué le formateur, Gérard Brombeck, responsable des espaces verts de la ville de Marckolsheim et membre du jury régional de fleurissement.
  
  • Formation sur les critères de notation du fleurissement, l'après-midi, pour l'ensemble des membres des jurys, communaux et intercommunaux

  "La tendance est aux camaïeux, aux variations douces de couleurs, avec des mélanges de feuillages, que l'ont maintient en retrait par pincements des feuilles."

   

La remise des prix du concours des maisons fleuries s'est déroulée vendredi 8 avril 2016 à Kirchheim.

Retrouvez ici la liste des personnes qui ont été récompensées suite au passage du jury en août 2015.
 

Concours Régional du Fleurissement 2016 :  Une 2e fleur pour 2 villages de la comcom !

Chaque année, une quinzaine de membres (professionnels du tourisme, spécialistes de l'horticulture et des espaces verts) parcourent les villages et examinent les critères requis pour le label. Précisons que les fleurissements mis en place par les particiliers ne sont pas pris en compte. Les éléments d'appréciation reposent sur l'originalité du fleurissement (assemblage avec des éléments de recyclage par exemple) et la valorisation du patrimoine. La biodiversité, les modes de désherbage et d'arrosage font également partie des exigences.

C'est ainsi, que, cette année, les efforts des municipalités et des bénévoles de Bergbieten et de Wangen ont permis à ces 2 communes de décrocher une 2e fleur. Kirchheim a quant à elle reçu les encouragements du jury en vue de l'obtention d'une 3e fleur. Scharrachbergheim-Irmstett maintient également ses 2 fleurs. Nous saluons les efforts de chacun.